Interview L'Inspirante par Sonia Diao

🌸 Bouquet origami mariée : Parce que ça fait toujours plaisir quand des personnes s’intéressent à votre travail…

Bouquet origami mariée : Interview de votre créatrice Soligami

Qui êtes-vous ? Quel est votre parcours ?

Je m’appelle Sandrine et j’ai 35 ans. J’ai posé mes valises à Caen mais je suis originaire de Soissons en Picardie. J’ai toujours été manuelle, passionnée par le contact avec les objets. J’aime créer des choses nouvelles, détourner les objets. Bref, j’aime apporter une touche personnelle à tout ce que je fais et innover. Je me suis initiée au dessin, à la peinture, à la restauration de petit mobilier, etc…et bien sûr à l’origami.

Pourquoi créer votre entreprise ?

Malgré la diversité de mes expériences professionnelles, je n’ai pas trouvé le job dans lequel je pouvais m’épanouir. Créer mon entreprise est devenu une évidence.

En quoi consiste votre métier ?

Mon métier, c’est de créer à chaque fois un bouquet origami mariée unique pour une personne tout aussi unique. 

De ce fait, je suis capable de répondre à toutes les demandes, aussi improbables soient-elles !

Ma profession demande patience et capacité d’adaptation, surtout pour garder l’esprit ouvert. C’est indispensable pour savoir répondre à tous les thèmes de mariage.

Quels-sont vos projets à long terme ?

Je suis encore au début de cette belle aventure mais j’espère que les bouquets Soligami deviendront un incontournable des mariages !

Que pensez-vous de la femme dans la société actuelle ? Qu’est-ce-qui doit changer ?

Je trouve qu’on en demande trop aux femmes. A part Wonder Woman, je ne vois pas comment dans la même journée on peut être une fée du logis sur des talons de 10cm, et être aussi une working girl à plein temps tout en restant une maman disponible pour ses enfants ! Il est grand temps que les hommes se mettent aussi au boulot en dehors des heures de travail !

Comment expliquez-vous que si peu de femmes osent l’entreprenariat ?

Bien qu’elles le soient, il y en a peu qui se sentent légitimes. Peut-être que cela s’explique par un manque de soutien de leur entourage, peut-être par le manque d’opportunité…ou par manque de temps ?

Que préférez-vous dans votre métier ?

La nature de mes échanges avec mes stars : les futures mariées !

En effet, elles arrivent toujours à me faire partager la magie de leur mariage, leurs émotions, leur stress aussi. Cela a quelque chose de très grisant. C’est autant de choses qui me remémorent le jour où j’ai dit oui ! 

De plus, mon travail est un renouvellement permanent, chaque demande est différente, donc c’est  chaque fois un nouveau défi pour moi !

Car à l’inverse d’un bouquet traditionnel, il n’y a aucune limite, dans les couleurs, les motifs, les ornements. Ainsi, je peux totalement laisser libre cours à ma créativité !

Que diriez-vous à celles qui hésitent à créer leur entreprise ?

Il vous faut l’envie car ça vous demander énormément d’énergie, de temps et d’investissements !

Il vous faut aussi un concept différent, qui change, sinon il sera difficile de percer. 

Si vous vous sentez capable de tout cela, FONCEZ ! Mis à part du temps vous n’avez rien à perdre à essayer, et au pire, ce sera une superbe expérience !

Que diriez-vous à votre « moi » d’il y a 10 ans ?

Crois en toi et n’attends pas que les autres croient en toi.

bouquet origami mariée
bouquet origami mariée

Encore merci à Sonia DIAO pour cette superbe interview ! 

Suivez toute l’actu Soligami sur les réseaux sociaux